www.pierrotsvauban.fr

A.S. PIERROTS VAUBAN STRASBOURG          

 

5, Place de Kehl   67000 STRASBOURG

 

PHOTOS
SENIORS U19 JEUNES

DIVERS 


03.08.2012 - Stage PETITE-PIERRE 

Pour la 10ème année consécutive, l’hôtel restaurant  "Au Lion d'Or"  a accueilli le stage de début de saison de l’équipe Seniors sous la direction de Bruno PATERNO. Au programme : entrainements, tableau noir, discours présidentiel et relaxation.

        

Le vendredi soir, Serge COMTESSE a invité les dirigeants de la commission Seniors à partager un repas convivial en compagnie des joueurs.

              

Les nouveaux joueurs ont du chanter devant l'ensemble des clients du restaurant.

  

 

09.06.2013 - Dernier match de Patrice HEILIGENSTEIN

Après des décennies dans le même club, Patrice Heiligenstein a décidé de tourner la page. Il a vécu une dernière pleine d’émotions, hier, au stade Émile-Stahl.

Trente ans au service du même club valaient bien une haie d’honneur : Patrice Heiligenstein (à d) n’a pas volé les hommages rendus hier par ses coéquipiers et ses dirigeants

Bas du formulaire        

Lorsqu’il ajuste une dernière fois son brassard de capitaine, juste avant de pénétrer sur « sa » pelouse de toujours, Patrice Heiligenstein a forcément un pincement au cœur. « Ça fait bizarre, mais il fallait bien que ça arrive un jour ». Et pour l’ emblématique capitaine des Pierrots, le match entre son équipe et les FR Haguenau – décisif pour les visiteurs- est aussi important que toutes les rencontres qu’il a disputées sur ce mythique stade (et ailleurs) pendant les 30 années qu’il a consacré à l’AS Vauban.

« Quelqu’un à qui on peut demander conseil à chaque instant »

Avant le coup d’envoi du match, Serge Comtesse, le président de l’ASPV, Laurent Maennel, son ex-entraîneur, et Gilbert Arenz, le dirigeant qui l’a vu grandir, lui ont remis quelques cadeaux, en guise de remerciements pour toutes ces années qu’il a passées dans ce Stade où résonne encore le nom d’Émile Stahl. « En se consacrant entièrement au football, Patrice a rarement voyagé, privilégiant toujours ce ballon rond. Nous lui offrons un voyage au soleil, qu’il pourra partager avec sa petite fille Marie-Léa », sourit Serge Comtesse.

Il n’est pas un seul dirigeant, pas un seul coéquipier qui n’aura de mot gentil, aimable pour ce pilier de l’ASPV. Vincent Angelino, qui a suppléé à quelques reprises son capitaine au cours de la saison traduit bien l’estime que tout un club peut accorder à un joueur de la trempe de Patrice. « J’ai connu Patrice lors de ma première saison à Vauban. Nous étions en CFA et « Pat » était sans doute à son meilleur niveau. C’est vrai qu’il m’a appris énormément de choses. C’est une personne très attachante, un membre très important dans une association. Quelqu’un à qui on peut demander conseil à chaque instant » relève celui qui héritera sans doute du précieux brassard la saison prochaine, rajoutant : « Je reste persuadé qu’il aurait encore pu continuer une saison, mais il a fait un choix. »

À la fin du match victorieux contre Haguenau au cours duquel le capitaine a encore brillé par sa légendaire élégance, ses amis, ses coéquipiers, et toute la grande famille de l’ASP Vauban lui ont fait la fête. À la mi-temps déjà, « Pat » avait dû se soumettre à une rude épreuve : une séance de tirs au but avec une panoplie de gardien de but en guise de protection. Un de ses « fans » l’a mis à l’épreuve.

« Aujourd’hui je réalise un rêve de gamin », sourit Daniel Weiss. Pour l’intéressé, ce n’est qu’une page qui se tourne, il reviendra de temps en temps dans un stade qui lui a pris 30 ans de sa vie, mais qu’il a savourés comme un gamin.